Sélectionner une page

L’adénome de prostate

L’hypertrophie bénigne de prostate (HBP) concerne plus de 80% des hommes de plus de 60 ans. Il s’agit d’une pathologie bénigne, qui peut engendrer une altération de la qualité de vie significative nécessitant des traitements médicamenteux et/ou chirurgicaux.

L’augmentation du volume prostatique constitue l’histoire naturelle de la prostate, et la survenue d’un éventuel cancer de la prostate est complètement indépendant à cette évolution.

Consultation

Prendre rendez-vous

Centre d’Urologie du Val d'Ouest

04 72 19 31 84

Centre d’Urologie de la Sauvegarde

04 72 17 72 16
04 37 49 66 77

Le traitement actuel de référence de l’HBP compliquée ou résistant au traitement médicamenteux bien conduit est la résection endoscopique de prostate pour les prostates de moins de 70 à 80g et l’adénomectomie voie haute pour celles de plus de 70 à 80g en sachant que le poids prostatique est habituellement situé aux alentours de 20g chez l’adulte jeune.

Le traitement actuel de référence de l’HBP compliquée ou résistant au traitement médicamenteux bien conduit est la résection endoscopique de prostate pour les prostates de moins de 70 à 80g et l’adénomectomie voie haute pour celles de plus de 70 à 80g en sachant que le poids prostatique est habituellement situé aux alentours de 20g chez l’adulte jeune.

L’énucléation de la prostate au laser Holmium (technique HoLEP pour Holmium Laser Enuclation prostate) est une nouvelle technique endoscopique de traitement de l’HBP décrite initialement par Gilling en 1996. Outre son caractère mini invasif, cette technique permet de traiter des prostates sans limitation de volume avec des résultats fonctionnels satisfaisants et durables comparables aux techniques de références.

Le but de cet article est donc de vous présenter les signes cliniques habituels de l’adénome de prostate, et de vous exposer les dernières techniques chirurgicales de référence.