Sélectionner une page

Les autres formes d’incontinence urinaire

Incontinence par impériosités

On l’appelle également hyperactivité vésicale.
La vessie se contracte trop tôt provoquant des envies intempestives, très handicapantes au quotidien.
Une vessie dite normale se laisse remplir lentement pour atteindre un volume d’environ 250 à 300 ml. En cas de vessie hyperactive, l’envie d’uriner survient bien plus tôt et est extrêmement pressante.
La vessie se contracte de manière brutale, entraînant volontiers des fuites, la patiente n’ayant pas eu le temps d’atteindre des toilettes.

Consultation

Prendre rendez-vous

Centre d’Urologie du Val d'Ouest

04 72 19 31 84

Centre d’Urologie de la Sauvegarde

04 72 17 72 16
04 37 49 66 77

Incontinence mixte

Il s’agit dans ce cas de l’association des deux circonstances décrites plus haut.
Il est important de faire la part des choses car le traitement des deux causes est différent.
L’interrogatoire permet en général de faire la distinction mais d’autres examens sont nécessaires.

Miction par regorgement

Les fuites surviennent par véritable débordement de la vessie.
Dans ce cas, il s’agit d’une rétention le plus souvent chronique avec distension vésicale.