Sélectionner une page

Varicocèle

C’est une dilatation variqueuse de la veine spermatique.

Elle est rencontrée chez 10 à 15% des hommes.

Très souvent située à gauche, le varicocèle traduit une insuffisance veineuse.

Visible et palpable dans le cordon en position debout, elle est impulsive à la toux et lors de certaines manœuvres.

Elle peut être objectivée en échographie.

Les symptômes sont très variables. Le plus souvent, il est asymptomatique. Parfois, il peut entrainer une gêne fonctionnelle (pesanteur à l’effort), une tuméfaction du cordonune réduction du volume du testicule et, parfois, une altération du spermogramme.

Consultation

Prendre rendez-vous

Centre d’Urologie du Val d'Ouest

04 72 19 31 84

Centre d’Urologie de la Sauvegarde

04 72 17 72 16
04 37 49 66 77

Existe-t-il des risques d’infertilité associés à cette anomalie ?

Son rôle dans l’infertilité est controversé.

Cette anomalie est présente chez 25 à 40 % des hommes venant consulter pour l’infertilité contre seulement 10 à 15 % des hommes dans la population générale.

La raison des défaillances de la spermatogenèse chez l’homme atteint de varicocèle reste globalement mal définie. L’une des hypothèses est que la défaillance serait due à la hausse de la température, associée à une accumulation de CO2 et d’autres substances nocives (notamment de stéroïdes surrénaux et de catécholamines) en raison de l’accumulation de sang dans les veines distendues.

Le rôle du varicocèle dans l’infertilité et son traitement sont extrêmement discutés. Toutefois, l’infertilité causée par le varicocèle réagit parfois favorablement à la prise en charge de ce varicocèle grâce à l’amélioration des caractéristiques du spermogramme observée.

Quelle prise en charge pour ce problème ?

Une prise en charge est, habituellement, envisagée s’il existe des douleurs de la bourse du côté du varicocèle et/ou s’il existe une franche différence de volume entre les deux testicules.

De même, dans le cadre d’une infertilité, il peut être envisagé une prise en charge du varicocèle.

En première intention, il est pratiqué une embolisation de la veine spermatique sous contrôle radiologique lors d’une hospitalisation de courte durée.

En cas d’échec de cette embolisation, il peut vous être proposé par votre urologue la réalisation d’une ligature chirurgicale des veines spermatiques.

Votre urologue vous expliquera le principe de l’intervention, ses risques et complications potentiels. N’hésitez pas à lui poser toutes les questions que vous souhaiteriez.

Embolisation du varicocèle

Il s’agit d’un geste pratiqué au bloc opératoire, sous anesthésie, par un radiologue.

Le radiologue va introduire un cathéter dans la veine fémorale et le faire remonter jusqu’à la veine spermatique, l’y introduire, puis boucher la veine avec des ressorts et un produit sclérosant.

Le cathéter est ensuite retiré.

Vous passerez ensuite quelques heyres en salle de réveil, puis regagnerez votre chambre ou vous pourrez boire et manger léger.

Vous devrez rester strictement couché jusqu’au lendemain matin. Le pansement compressif sera alors enlevé. Vous pourrez ensuite rentrer chez vous.

L’avantage de cette technique est qu’elle est peu invasive et efficace dans 85% des cas. En cas d’échec de cette technique, une intervention chirurgicale peut alors être nécessaire.