Sélectionner une page

Alternatives à l’ablation complète

Radiothérapie externe

La radiothérapie seule est surtout utilisée dans un but palliatif, en cas d’impossibilité à faire l’opération chirurgicale (patient âgé, fragile, …)

Chimiothérapie

La chimiothérapie est utilisée en cas de tumeur ayant dépassé les limites de la vessie, en particulier quand il existe une atteinte des ganglions lymphatiques, que la vessie ait été enlevée ou pas.

Consultation

Prendre rendez-vous

Centre d’Urologie du Val d'Ouest

04 72 19 31 84

Centre d’Urologie de la Sauvegarde

04 72 17 72 16
04 37 49 66 77

Radio-chimiothérapie concomitante

Cette technique associe une radiothérapie à dose modérée et une chimiothérapie « légère », la synergie des deux types de traitement pouvant permettre d’éviter l’ablation de la vessie dans certains cas de tumeurs infiltrantes peu importantes. On fait généralement des biopsies de la vessie à mi-dose, pour décider de la suite du protocole : conservation de la vessie et poursuite du protocole si les biopsies sont normales, ou ablation de la vessie en cas de tumeur résiduelle.