Les signes évocateurs

Au début, le cancer de la vessie ne provoque presque jamais de symptômes.

Le sang dans les urines est souvent le premier signe à prendre très au sérieux.
En effet, ce saignement indolore peut disparaître pendant un certain temps ce qui ne signifie pas pour autant qu'une tumeur ne soit pas en développement.
À un stade plus avancé, d'autres symptômes peuvent apparaître tels des difficultés à uriner, des mictions fréquentes, des brûlures ou des douleurs dans la région de la vessie.

Enfin, si la tumeur exerce une pression sur l'abouchement de l'un ou des deux uretères dans la vessie, elle peut provoquer une obstruction des reins.
La découverte d'une tumeur vésicale sur des douleurs lombaires par obstruction d'un ou des reins est beaucoup plus rare.